[ / / / / / / / / / / / / / ] [ dir / ausneets / dempart / doomer / lounge / marx / mde / vg / vichan ]

/dempart/ - Blabla général

Discussion démocratique et participative
Winner of the 75nd Attention-Hungry Games
/caco/ - Azarath Metrion Zinthos

March 2019 - 8chan Transparency Report
Nom
Courriel
Sujet
Commentaire *
Fichier
Mot de passe (Randomized for file and post deletion; you may also set your own.)
* = champ obligatoire[▶ Show post options & limits]
Confused? See the FAQ.
Insérer
(replaces files and can be used instead)
Options

Types de fichiers autorisés:jpg, jpeg, gif, png, webm, mp4
La taille de fichier max est de 16 MB.
Les dimensions max d'images sont 15000 x 15000.
Vous pouvez mettre en ligne 1 par message.


File: 2da3b90109dce44⋯.png (145,45 KB, 765x768, 255:256, ecofascism.png)

cf52b8  No.4796

J'ai le projet à moyen terme de me barrer vers la montagne, idéalement entre l'étage collinéen et l'étage montagnard (900/1100 mètres) pour vivre en autonomie loin de la diversité et de l'enrichissement culturel.

Dans ce fil, partageons nos projets de vie alternative.

afeba6  No.4896

J'espère avoir le temps d'économiser pour acheter un terrain dans la campagne flamande pour vivre en autonomie également.


8c7810  No.4898

>>4796

Il y a dans nos campagnes des camarades qui se collectivisent pour l'achat de terrains, denrées alimentaires et la mise en commun des savoir-faire. Inéluctablement l'on va y revenir. De là à laisser le reste du territoire et les institutions aux mains des untermensh me fait un peu chier faut dire. Il va falloir à un moment ou un autre prendre ses couilles en main pour le grand ménage. Sinon projet respectable dont je nourris moi-même l'envie.


1e7c52  No.4964

Très bonne idée déjà appliquée pour moi.

Il faut fuir les villes et bâtir des ilots de résistance dans les campagnes, en réapprenant la production de base (agriculture, bricolage…) et en tissant des liens avec les locaux.

Les villes ne seront bientôt plus qu'un ramassis d'allogènes, de bobos et de touristes; par conséquent elles s'écrouleront.

La France périphérique, d'où viennent en majorité les GJ, est notre chance.


61afe7  No.5244

En fait l'idée serait de constituer des petits groupes par départements afin de mettre ça au point. Il faudrait faire un peu comme les allemands ont fait avec le village de Jamel. Il y aurait possibilité de faire la même chose chez nous


1acf89  No.5313

Je suis partagé sur cette idée (même si je ne vous cache pas que c'est un projet que je compte faire à terme).

Un retour à un mode de vie simple hors conurbation urbaine est tentant et sain pour élever de bons petits aryens, mais n'est-ce pas laisser les villes ( donc centres politico-financiers majeurs) aux juifs et aux métèques ?


57e880  No.5333

>>4898

Je pense que c'est important de ne pas être isolé, mais il faut rester maître chez soi. Donc acheter en commun c'est bien, à condition de se répartir les terres.

Cela dit la campagne et le mode de vie correspondant ne conviennent pas à tout le monde. Ceux qui restent en ville peuvent soutenir activement les projets d'installation à la campagne, et cela leur fait un refuge en cas de besoin.

Content de vous retrouver, je vous avais apprécié sur d'autres commentaires.


add48c  No.5347

Il y a en France des dizaines de villages complètement abandonné, maison vide et rue déserte avéc bien évidement la nature qui a repris le déçu. …Pas de raccordement à l'eau ni à l'électricité, du travail en perspective pour qui ne rechigne pas à l'ouvrage et est bricoleur.

Bref ! Il y a toujours possibilité de s'installer quelque part à la campagne,mais ce sera de courte durée car l'immigration gagné aussi les campagnes.

Il me semble avoir vu un documentaire sur un groupe de musique qui s'appel les bandites, qui vivent en autarcie et en petit groupe familial en Bretagne je crois ou en Charente, je sais plus….

Oui, ça fonctionne bien, mais pour combien de temps ? ? ?


1acf89  No.5371

>>5349

Je comprends votre point de vue. Mais je pense que ce serait bien d'organiser les deux : repeuplement racial de la France dite "Périphérique" et maintient des éléments qualifiés dans les grandes agglomérations pour les questions politiques, diplomatiques et économiques.


c5a647  No.5393

>>4796

C'est bien gentil mais pour gagner il va falloir gagner des thunes, prendre des quartiers, monter des entreprises. C'est pas en vivant isolés qu'on va gagner contre qui que ce soit.


cf52b8  No.5398

>>5393

C'est carrément de survivre dont il est question ici.


c5a647  No.5407

>>5398

Survivre à quoi ? On en est pas à 10 000 morts par jours

Survivre ça ne fait pas gagner


61afe7  No.5445

>>5407

C'est clair d'autant qu'il faut aussi penser au recrutement. On doit propager nos idées au maximum. Et puis on ne va pas reconquérir notre pays depuis le fin fond du massif central même si je reconnais que l'idée de vivre en autonomie est bonne.

Je rejoins ceux qui disent que faire ça signifierait abandonner nos villes et toutes les zones de pouvoir aux youpins et aux métèques. Et puis c'est pas à nous de plier devant les bicots et les nègres qui envahissent nos villes.

Donc voilà, je pense que cette idée d'autonomie est vraiment intéressante mais il ne faut pas oublier que les choses ne vont pas s'arranger si on fuit les problèmes


cf52b8  No.5517

File: 19987eda57ca243⋯.jpg (24,8 KB, 400x386, 200:193, 1408635438131.jpg)

>>5407

Faut attendre d'en être à 10 000 morts par jour pour commencer à songer à survivre en tant que peuple.


c5a647  No.5519

>>5517

Survivre en tant que peuple =/= mon confort personnel


b2434e  No.5522

>>5519

Il faut voir ce qu'on apelle "du confort" mais les bases d'une vie saine c'est pas du confort.

J'entends par là avoir une famille par exemple.


cf52b8  No.5718

File: 1556eed21b8a5fc⋯.jpg (77,67 KB, 800x532, 200:133, roubaix_ramadan.jpg)

>>5407

Survivre à quoi? Va passer une semaine à Roubaix pour comprendre à quoi survivre.


eda17b  No.5780

File: 76d8346807c932a⋯.png (1,25 MB, 806x617, 806:617, paris.PNG)

>>5718

Merci j'habite à Paris


cf52b8  No.5782

File: 019becb280ab42c⋯.png (43,09 KB, 158x191, 158:191, macron_pouce.png)

>>5780

Je me doutais bien, c'est pour ça que je te suggère d'aller découvrir la vie du prolo provincial en zone occupée, avant de donner des conseils.


2ed99a  No.5880

>>5782

Car c'est pire que Paris peut être ?


961f5e  No.5896

>>5880

Pour avoir connu les 2, je préfère habiter à la goutte d'or que dans une Zup de province

Dans le premier cas, le poids de la culture française est encore écrasant et on retrouve des lieux familiers à quelques stations de métro

Dans le second, c'est un territoire isolé, auto géré par la piraterie maghrébine

Impossible de respirer


2ed99a  No.5917

>>5896

Je n'habite pas à la goutte d'or, mais dans une enclave HLM, pour avoir vécu dans des territoires 100% gérés par des adeptes de la roue arrière à Perpignan, c'est juste la couleur des métèque qui change par rapport à là où je suis

Après rien ne nous force à rester de ces enclaves, c'est pas comme si c'était partout ainsi


f80a8e  No.7008

>>5445

La question qu'il faut se poser c'est : que trouves-tu en ville de réellement irrésistible, qui fait que tu es prêt à vivre entouré de bicots et de nègres ?


e171b9  No.7188

>>7008

Pas forcément en ville mais pas forcément non plus dans une grotte dans une montagne quoi


cf52b8  No.7193

File: 7d1aef42458e7b9⋯.jpg (101,44 KB, 640x427, 640:427, Aussurucq.jpg)

>>7188

>entre l'étage collinéen et l'étage montagnard (900/1100 mètres)

C'est pas exactement une grotte dans une montagne.


c499e3  No.8592

J y suis, privilegiez les zones avec hiver difficile, les singes ne tiennent pas. Par contre venez avec votre femme car vous ne trouverez rien sur place, et preparez vous a tomber sur des gros cons de gauchistes pro invasion. Et il y aura toujour le fardeau de la fiscalité.

Resultat, je vais bientot explorer les pays de l est.


7aa8ae  No.8605

>>8592

Parle nous un peu des gauchistes de campagne.

Je n'arrive pas à me faire une idée claire parce qu'entre ma propre expérience et les retours que j'ai, j'ai l'impression qu'on peut passer du cul-terreux gauchiste et fumeur de joints au paysan démocrate et participatif en quelques kilomètres.


475ed7  No.8628

>>8605

Alors ça va de l antifa a tete de clodo, pur déchet de l humanité qui va essayer de discuter avec toi, qui va se sentir vexé et frustré par tes réponses, et qui jouera les coups de putes dans ton dos a savoir parler a tout le monde que tu es un nazi. Un enculé a meme telephoné à mon bistro prefere pour demandé de m exclure…

Puis tu as toute cette couche de boomers dégueulasse qui aime se faire lecher les pieds par des métèques.

Niveau culturel / expos africain, mexicain…. tout ce qui n'est pas français est divinisé.

Aucune conscience raciale, au contraire, le fait que certaines campagnes ont souffert du dépeuplement, et quelques cas de mariages consanguins, on dirait qu ils veulent se mélanger coute que coute.

Ils fantasment la ville et sa banlieue, et prônent le multiculturalisme qu ils n'ont jamais eprouvé.

Il y a eu aussi l effet coupe du monde, les petits bistrots de village se sont mis a recruter des syriens dégueulasses et nègres pour passer pour des établissements modernes, dans le coup. Et ça plait a la clientele, c'est infernal.

J ai du refuser un verre servi par un crouille fraichement débarqué du bled, je lui ai dis que si il était musulman il ne devait pas toucher un verre d'alcool, meme pour le servir, j aime bien foutre la merde.

Je ne peut pas généraliser bien sur, j ai rencontré de bons fachos mais très rares et très vieux.

Il n'y a pas de femmes, elles sont soit de qualités mariees très jeunes avec enfants, soit des déchets bactériologiques de 40 ans usées par toutes sortes de bites…. bref, j ai renoncé.


475ed7  No.8631

>>8605

sinon il y a une qualité de vie vraiment exceptionnelle, produits du terroir, beauté des paysages, on peu franchement s en sortir avec le potager. Ce sont les français eux meme qui m'ont terriblement déçu.

Je repete, trouve ta femme avant de t installer car sur place tu sera un étranger blanc, alors que tout ce qui est metequisé remporte l approbation.


7aa8ae  No.8632

>>8628

Merci pour ta réponse. C'est épouvantable, j'ai l'impression de lire une description de Rennes ou de Toulouse…

J'habite en ville mais en ce qui concerne les villages alentours que je connais un peu, la sociologie y est moins extrême que dans ta description. Il y aura toujours un type dans la conversation qui va essayer de faire preuve d'esprit critique parce qu'il a vu une vidéo sur internet (souvent du Soral ou assimilé), ce qui est déjà "pas mal"…

En ce qui concerne les femmes, je préfère y penser le moins souvent, c'est le meilleur moyen d'être surpris.


475ed7  No.8637

>>8632

je t'en pries.

si je peux conseiller un peu ça me fait plaisir, car j ai beaucoup idéalisé et suis tombé de haut au fur et a mesure, j'y suis depuis 5 ans environ.

Il y a un point positif, c'est que le prix de l immobilier est au plus bas et c'est très facile de trouver un refuge, il faut préférer les hameaux aussi car une maison isolée est obligatoirement cambriolée.


ab588f  No.8681

File: 2777f69bce0ce61⋯.png (346,59 KB, 1007x432, 1007:432, ClipboardImage.png)


cf52b8  No.9145

>>8592

>privilegiez les zones avec hiver difficile

Les montagnes. La plupart des villages hors ceux des stations de ski sont déjà dépeuplés.

De plus, facile de prendre la mairie pour peu que vous parveniez à vous y implantez en groupe.


b28169  No.9150

File: 19aa7d0caeb7202⋯.jpg (623,82 KB, 2048x1536, 4:3, 1274711_525652817523370_70….jpg)

>>9145

oui, à partir de 1000 mètres le taux de gens marrons devient quasi nul. C'est la nature qui fait le ménage.

Les impôts sont très faibles presqu'inexistant foncier, et l'air est tellement pur.


eaee88  No.9459

perso j' habite à 25km de Tours à la campagne depuis 5 ans, les premiers nègres pointent le bout de leur nez ça y est, et Tours en 1 an s'est ampli de nègres … tous en vélos, ils sont embauchés chez deliveroo et uber eats. Voilà les nouvelles de la Loire Valley


cf52b8  No.9463

>>9459

Autant prendre les devants tout de suite et reprendre le concept émis par Jean Raspail (concept auquel il ne croit pas d'ailleurs) des "isolats résistants", des Français de souche, qui bâtiraient leurs bastions sur les ruines de l’intégration et seraient les garants de l’identité française, assurant la pérennité de notre patrimoine culturel de génération en génération.

Le meilleur endroit pour établir ces sanctuaires étant les montagnes.


2c55e7  No.9501

Il y a beaucoup de fantasmes sur la campagne. J'y ai vécu toute ma vie, en dehors de quelques années où je suis allé travailler dans une grande ville, et les choses ont beaucoup évolué en 10 -15 ans :

- l'immigration a considérablement augmenté, à tel point que maintenant les arabes ont même des postes importants (en mairie, dans les écoles, dans les commerces, etc.), ce qui n'était pas le cas il y a peu. De plus, nous ne sommes pas épargnés par les clandestins qui arrivent régulièrement. Les politiques qui sont en place depuis des décénnies sont pour la plupart des gauchistes, avec l’idéologie xénophile et protectrice qui va avec. Sans parler de la presse locale qui va dans le même sens.

- Au niveau des mentalités, beaucoup de changement là aussi, et je pense que la TV et Internet n'y sont pas pour rien. L'esprit cosmopolite, antiraciste, avec les mœurs actuelles, la fiotisation des hommes, ou le féminisme sont aussi présents ici. Il y a 10 ans environ, les clubs de rugby faisaient fuir les quelques arabes qui fichaient le bazar lors des fêtes de quartier ou de village. Aujourd’hui, non seulement les arabes débarquent (en groupe bien entendu) armés aux fêtes, mais en plus ils vont chercher des ennuis aux jeunes rugbymens, les adultes étant pour l’instant trop dangereux pour eux.

- Au niveau du travail, certains pensent qu'on peut bosser facilement. Là où j'habite on peut principalement travailler chez un vigneron ou couper du bois sur une exploitation par exemple. Ces emplois là (non déclarés) sont pris par les arabes, les portugais ou les mecs de l'est.

D'autres parlent de mettre en place une exploitation agricole, acheter des terres, etc. Là aussi, pour être exploitant agricole, cela demande d'avoir pas mal d'argents pour démarrer, et surtout il faut pouvoir en vivre sans se faire manger par la MSA.

Pour l'achat de gros terrains en tant que particulier, la SAFER peut aussi parfois poser problème.

- Construire illégalement (sans permis) sur un terrain agricole : vous ne pourrez faire cela que si vous êtes assez isolés pour ne pas être dénoncés ou autre. Entre les chasseurs qui passent un peu partout, les promeneurs, les agriculteurs qui peuvent avoir des terres pas loin, les mairies qui font la chasse aux habitations illégales (par chez moi il y a eu un plan anti "cabanes" pour rechercher dans plusieurs communes, les construction illégales, avec l'aide d'un avion survolant le territoire en question), il est très difficile de ne pas se faire dénoncer.

- Il est aussi compliqué de trouver des gens de notre bord, je veux dire par là des gens qui soient politiquement éveillés, avec une conscience raciale. Il y a beaucoup de vieux boomers qui votent socialistes par tradition familiale, et beaucoup d’hippies ou de marginaux qui vont dans les villages les plus reculés et les plus agréables (ils ont un temps d’avance sur l’extrême droite à ce niveau là).

Ces dernières années j’ai réussi à faire connaissances avec quelques gars de tout age, avec lesquels je suis sur la même ligne, mais nous ne sommes pas beaucoup et géographiquement très dispersés.

En résumé, sauf si vous choisissez des endroits précis en France où il n’y a pas grand monde, voire personne, la campagne, c’est comme ailleurs. Ca reste globalement plus agréable, car moins bruyant et proche de la nature, mais les défauts du monde moderne, l’immigration, le faible emploi, etc. s’y sont invités aussi. Donc soit c’est la France entière qui change de direction, soit vous n’éviterez rien. Il faut également préciser que beaucoup d’arabes (sans doute grâce à E&R) veulent faire un retour à la campagne (les plus radicalisés le font aussi, mais pour d’autres raisons).


ed7013  No.9505

>>9501

Je trouve ton constat trop négatif. Il est vrai que la campagne ce n'est pas le paradis et qu'on y trouvera beaucoup de contraintes et parfois quelques allogènes. Mais ce n'est pas du tout comparable à ce qu'on trouve en ville.

L'avenir est évidemment à la campagne si on veut se battre : il vaut mieux aller là où on a encore une chance de faire quelque chose, plutôt que de rester en ville et subir.

Il serait tout à fait idiot de laisser passer les années en regardant les gauchistes et les bougnoulonègres faire tranquillement, petit à petit, leur exode citadin vers le rural, sans agir.

J'ajoute qu'il est tout à fait instructif de regarder les scores des élections dans les différents villages de France; tout ça est disponible sur internet. Pour limiter la casse, choisir de préférence un village ayant voté en majorité pour l'alcoolo-tabagique Le Pen.


ef480b  No.9510

File: 7071586ab1ce585⋯.png (1,62 MB, 2790x9886, 1395:4943, 1547158982309.png)

Pour ceux qui se demandent encore, toute forme d'autonomie ou survivalisme est une dérive d'extrême droite sévèrement réprimées.

Vous ne pouvez ni fuir ni vous battre ni vous cacher par ce qu'ils veulent que vous mouriez, seul, dans votre coin.

Si vous arrivez à obtenir une quelconque forme d'auto suffisance par un lourd travail on ne vous laissera pas faire, sachez le.


2c55e7  No.9513

>>9505

Problème :

Les gauchistes les plus crasseux sont déjà installés depuis des années dans les petits villages isolés. Ce dont tu parles, ils l'ont fait depuis longtemps (se rassembler, s'organiser). Donc ça vote massivement Mélenchon de ce coté là, et ça n'hésite pas à aller aider les associations pour torcher les fesses des clandestins, pendant que les gars comme toi et moi sont les types qu'il ne faut surtout pas aider ou fréquenter.

On peut observer la même chose du coté des éleveurs ou des agriculteurs qui sont pour beaucoup des gauchistes. D'autant plus qu'il y a des arrangements avec les maires, pour récupérer du terrain, des aides, du soutien en cas d'intempéries, ou bien pour avoir un terrain qui passe en constructible, etc., qui fait qu'une bonne partie des exploitants font copain-copain avec des politiques locaux et votent pour eux.

Les arabes ? Idem. Ils sont là depuis plusieurs générations et ceux des grandes villes les plus proches arrivent aussi vers la campagne désormais. Certes, au départ ils n'étaient pas nombreux, mais rapidement les effectifs ont pris de l'ampleur et leur présence se ressent encore plus. Je ne plaisante pas, j'ai vu des petites villes se transformer en 15 ans… Ces mêmes villes sont maintenant les plus fuient par les français du coin. Comme tu dis, ce n'est pas le 93, mais je pense que l'objectif de chacun de nous est de se couper de ce genre de parasites. Je crains que les coins de campagne où ils ne sont pas soient de plus en plus rares.

Je suis désolé de faire un tel constat parce que j'adore la campagne et le coin où je suis né est superbe, mais elle n'a plus rien à voir avec ce qu'elle fut, Il faut en être conscient.


cf52b8  No.9519

Personne ne prétend que la vie à la campagne est idyllique, c'est simplement un milieu plus propice à la survie pour les blancs que les zones urbanisées.


1e91db  No.9528

>>8592

>les pays de l est.

N'y vas pas. L'environnement est trop brut et dur à supporter pour une pédale immunisée


66fcc5  No.9969

>>9508

Une mauvaise expérience personnelle ne signifie pas que tous les villages de France sont contaminés.

Nous sommes ici pour nous battre et non pour devenir nous-mêmes des immigrés dans d’autres pays.

Je réitère ce qui a été dit : il y a beaucoup, beaucoup de villages en France où vous ne trouverez pas de surreprésentation gauchiste ou allogène (voir résultats des présidentielles) et où il est possible de peser sur sa vie et son environnement mais cela nécessite de se sortir les doigts du fion.

Un gauchiste vivant à la campagne est soit un imposteur (vivant du RSA ou d’une rente bourgeoise) soit c’est un vrai travailleur de la terre ou de l’animal et dans ce cas ce n’est plus tout à fait un vrai gauchiste; car le travail dur mène à la liberté mentale.

Alors renseignons-nous sur les villages où nous souhaitons nous installer, et privilégions ceux où l’on trouve des activités de vrai travailleur (élevage, menuiserie, vaste maraîchage...) et non des activités de fiotte (maraîchage associatif, ado culturelle...).

Oui surestimer la campagne ne sert à rien, mais propager la défaite n’est pas acceptable non plus.


66fcc5  No.9970

>>9519

Je plussoie.


2c55e7  No.9975

>>9969

Je ne souhaite pas démotiver les troupes ou initier la défaite. Je dis les choses telles qu'elles sont. Ensuite, effectivement, chacun peut faire sa propre expérience.

Concernant les « vrais » agriculteurs dont vous parlez, j'ai bien peur là aussi que vous vous fassiez des idées (surtout quand on les voit manifester avec la FNSEA).

Mais encore une fois, je ne veux bloquer personne. Je vous souhaite la meilleure réussite dans vos projets.


cdfd5f  No.10115

Je pense sincèrement allé "off-grid" aussi. J'ai des plans, et j'ai fait beaucoup de recherche sur cela:

Les technologies modernes sont un plus, mais pas nécessaire. Si on veux être totalement autonomes, il faut faire de l'élevage, moi, je pense que je vais élevé des Qailles. L'emplacement est de toute évidence important, er de préférence technique, un endroit aux flancs d'une montagne avec un lac a côté serai idéal (au moins pour le Québec).

La raison pourquoi je souhaite amené les technologies avec moi, c'est pour une HAM radio satellite dans le but que prendre des nouvelles de l'extérieur. La France est un petit territoire comparé au Québec, il serai facile pour vous en Europe de rester en contact quand un satellite passe au dessus de vous.

Pas besoin de cuisine, faites cuire dehors. Pour l'hiver, essayé d'acquérir un poêle a bois. Sa va chauffer votre cabane en même temps que vous pourriez cuisiner. J'espère faire celà un jour, sa me tente pas de contribuer a une société complètement soumises et suicidaire.


320eaf  No.10133

Je propose de déterminer une zone spécifique avec une base préexistante (population votant à droite et pas de précédent gauchiste/migrants), d'y aller tous en masse, et de former une organisation secrète qui flambera automatiquement tout gauchistes/immigrés venant là.


719bed  No.10143

Venant de la campagne, je tiens quand même à rappeler qu’il y a un monde entre les grandes villes et les communes rurales. Certes, je concède que l’arabisation et la négrification a commencé même dans les villages. Mais, par rapport aux métropoles, c’est à dose homéopatique, ce qui permet justement au discours gauchiste de prendre.

Dans tous les cas, si vous comptez fonder une famille en France, ça me parait être le moindre mal (sous réserve que vous puissiez concilier géographie et travail).

Pro-tip : l’école primaire la plus proche vous donne un apperçu de l’évolution des lieux sur les vingts prochaines années.


c499e3  No.10276

>>9528

Mais qu est ce que tu petes vieux chameau j viens de changer disques et plaquettes de freins a la maison j suis pret a partir vidanges filtres pneux qui dit mieux


d8afc6  No.10316

>>5780

tu es de bien mauvaise foi 5780:

la poubelle est récupérable, elle est vide et neuve, les ordures sont toutes au sol: que ce soit les papiers gras ou les crépus…


320eaf  No.10398

File: 9c2dbf05be9cb81⋯.jpg (87,22 KB, 825x618, 275:206, randoon4097-3de2c.jpg)

>>10316

La France moderne n'est pas récupérable, les juifs y sont accrochés comme des parasites qui s'accrochent aux organes vitales de leur hôtes. Pour se débarrasser d'eux ils faudrait faire une révolution nationale violente c'est qui n'est pas réaliste car la majorité des français sont perdus dans le consumérisme et ne veulent pas que les choses changent.

La solution est d'aller vivre en campagne en masse et de prendre contrôle des postes politiques afin de se protéger des éventuels arrivées forcées de migrants ou autres. Vivre en semi autarcie en étant hostile à tous arabes ou gauchistes essayant de s'implanter là bas. Frauder fiscalement le plus possible afin d'enculer l'état, comme le font les corses.

De préférence dans un milieu où l'hiver est rude, l'immobilier pas trop cher,où il y a du travail et où les retraités votent déjà à droite

Logiquement c'est facile a trouver


e8f920  No.10744

>>10398

>De préférence dans un milieu où l'hiver est rude, l'immobilier pas trop cher,

Ça correspond effectivement aux montagnes.

>où il y a du travail et où les retraités votent déjà à droite

Là c'est déjà plus compliqué, à moins de créer son activité.


547215  No.10781

J'habite un petit village avec une ville de 10000h à coté,Poitou depuis 2003, avant Lyon…93…95….

Du Mélanchoniste de partout,qui va en vacances en afrique,pas de tv mais (((france inter et cu))) 24/7

Ils tiennent à 110% le monde culturel,intermitteux spektak,salle de concert,animation scolaire,TOUTES les asso qui sont pléthore.

L'autre moitié ,du beauf TV foot rugby bière,bouffe. Des gars capable de rénover bagnole,maison,brico marché à tous les étages et con comme des bites,ignare,incapable d'avoir un sujet de conversation digne de ce nom. Souvent avec des meufs détestable qui les castrent, Des boeufs,littéralement,bosseur,honnête,bon père mais "castrés".et incultes.Pas de livres,disques,internet,juste le juif électrique.

Sinon je vis et élèvent mes deux gosses au milieu des champs,ancienne ferme, loyer 440e….

Et j'ai rencontré la mère de mes enfants dans cette cambrousse(d'ou vient ma famille au départ)

Donc,je pense avoir pris la bonne décision.

Par contre se déclarer anti juifs,raciste passe très mal, lol,et tout le monde le sait.

Je ne connais même pas un semblant de putain de soralien, rien….

Pas grave , j'ai deux petits aryens blonds aux yeux ,comme papa,à éduquer .Je vais les mettre à l'airsoft et à la FFT dès 6ans.

On est tout les deux licenciés FFT, minimum vital pour acquérir du matos en toute légalité.

Potager,puits avec eau potable,pas de tv,3 mètres cube de contenant étanche de bouffe,medocs,bougies etc..tout le matos,on est prêt. depuis plusieurs années


179872  No.10796

>>10781

Il faut repeupler la France d'aryens, n'hesite pas a faire plus de gamins forts et autonomes.


429735  No.10816

>>10796

De toute manière beaucoup de retraités vont crever dans les années qui viennent donc si on veut s'installer qq part c'est maintenant


547215  No.10824

Exact. Il va y avoir dans les années qui viennent un énorme nombre de maison dans les villages qui vont se "libérer" , il y a un max de vieux>>10816


9f51b4  No.10828

>>10781

Tu as regardé les résultats des présidentielles dans les villages aux alentours ?

Tu dois bien trouver quelque part une majorité FN.

Et en tirer les conclusions qui s'imposent : ceux qui ouvrent le plus leur gueule (les gauchistes) ne sont pas forcément les plus nombreux.

Il y a forcément près de chez toi des gens à la pensée proche.

Mais nous avons en effet un gros problème, avec la censure et répression bolchévique, pour nous reconnaître.


e8f920  No.11019

>>10828

Même si c'est pas la panacée le FN du coin reste un bon point de départ, au moins pour trouver des contacts.


547215  No.11692

>>10828 Malika li Poun est à 10% dans mon bled,et ce sera du beauf anti-boches anti islam youtrons-shoa compatible négrophile.Comme à mon club de tir…


e8f920  No.11897

>>11692

C'est pour ça que je parle de point de départ. T'as quand même plus de chance de trouver des affinités communes au FN qu'au PS, hein.


5e2b4e  No.11908

Moi je parle de point de détail.


547215  No.11961

>>11897

Vu le FN actuel,pas sur.


a4d6e6  No.11995

une vidéo qui pourrait intérresser certain,sur la surface nécessaire pour l'autonomie alimentaire https://www.youtube.com/watch?v=tMfQpklT-dI


44096e  No.13718

>>5718

Rien que ça c'est déjà de la survie.


02db2f  No.18726

YouTube embed. Click thumbnail to play.

>>13718

roubaix marseilles l avenir de la fronce dans dix ans, et les blancs dans des cages a qui on lancera des cacahuètes


cf52b8  No.20284

File: 9c6bc1432861acf⋯.jpg (199,34 KB, 640x902, 320:451, 6587444.jpg)

>>10781

En fait l'idée serait de créer des îlots de résistance, ou bien des sanctuaires appelez ça comme vous voulez.

J'ai commencé par acheter des terrains, j'ai quelque hectares de foret. J'y passe régulièrement pour débroussailler, et aussi histoire de m'intégrer dans le paysage, faire du repérage etc…

À terme je m'installerai progressivement dans le coin.


44466f  No.20332

File: 680cbc34e9e5e3a⋯.jpg (390,17 KB, 1273x1628, 1273:1628, l'empereur est nu.jpg)

>>10398

vous avez une idée en Ardèche?

Je veut dire, sur un territoire disposant de "monnaie alternative (physique, cryptomonnaie, de temps)" , d'infrastructures logistique (voiries, véhicules, immobiliers, raffinerie (voir biocarburant à partir de Chanvre)).

En faisant la reliure entre les producteurs, les grossistes et les individus. Et en essayant de rassembler les professionnelle afin de recréer une forme de "Corporation de métier compagnonnique" .

https://www.youtube.com/watch?v=zV0-Q-QmX2k

Comme tu le dit:

>La France moderne n'est pas récupérable,

Ce qui nous oblige par là, de devoir coopéré avec des Gluants, qui plus est ceux qui "veulent bosser et qui travaille réellement",

<<< Soyons franc entre nous, Il serrait plus utile pour tous d’échanger Balkany, Benalla et Attali contre un Kémi Séba,

<<<Et nous rendre compte qu'ils y a des mecs sérieux et des merdes parasites dans toutes les communautés ethniques.

<<<Ce qui nous ramène à dire que nous ne sommes plus dans l'optique de: c'est une guerre entre "ce qui est Français" et "ce qui n'est pas Français",

<<<Mais: c'est une guerre entre les "Travailleurs Réel" et la "Mondialisation", une guerre entre les pauvres (matériellement, intellectuellement, financièrement) contres les "Riches"*.

>> *Vous allez probablement penser "Muh Le Happy Merchant".

<< Avez vous ouvert un talmud? Le judaïsme à dériver d'une religion pour baiseur de chèvre à une blague employé sur couverture de religion pour légitimé les actes d'hommes malveillant ayant trop d’influence (plus souvent financière) [[[ Aka "Affaire Polanski et débats découlants"]]].

<< Non devons jugé les gens non pas sur leur phénotype, mais sur leur actes, les branleurs et les parasites doivent être ramené aux frontière (préférence "Luxembourg") et permettre à ce qui veulent s'assimiler de ce faire*.

<Des efforts son demander aux gluants concernés, apprendre à lire, écrire, parler français, montré des notions de bases en domaine scolaire (mathématique, physique, histoire française, philosophie, sports)…

#… Ont remet en avant la "Légion étrangère" d'une certaine manière, il nous faut leur inculqué la discipline, il nous faut de la discipline et de l'organisation.


40da5e  No.20341

>>8605

Bah ce sont des putains de gauchistes, avec une petite différence, le gauchiste en métropole a au moins 100 de QI,alors que les pécord ont 80 de QI.


cf52b8  No.20475

File: 232947673ef77f4⋯.jpg (217,36 KB, 1003x768, 1003:768, dnFajYJ.jpg)

>>20332

>Ce qui nous oblige par là, de devoir coopéré avec des Gluants

Le but de cette utopie autonome est précisément de cesser toute coopération avec eux et avec le système qui entend nous les imposer.


a4d6e6  No.20480

on est le mois de mars,il est temps de commencer les semis !


e8f920  No.20524

>>20332

Le but c'est de se communautariser entre blancs là où c'est encore possible.


cf52b8  No.23832

File: a886025ae3ddd1b⋯.jpg (140,28 KB, 857x1287, 857:1287, 1444727357216.jpg)

Mon dernier “appel de Noël” date de plusieurs dizaines d’années. Nos combattants d’Indochine,d’Algérie, et ceux du dernier carré, tous ces pans de l’histoire de France qui s’écroulaient et sortaient du champ de la conscience nationale, toutes ces familles abandonnées, ces dévouements trahis, ces milliers de milliers de Français de coeur et de sang précipités dans le désarroi … En ces temps qui nous semblent si lointains, c’est au nom de ce tragique héritage que le Secours de France luttait, oeuvrait, combattait : une arrière-garde. Chacun sait qu’il faut beaucoup de courage, d’abnégation, et un solide sens du sacré pour se battre encore en arrière-garde quand tout, ou presque, paraît perdu.

L’avenir étant indissociable du passé, dans notre vieux pays, voilà qu’aujourd’hui la situation se retourne, ou, plutôt, commence à se retourner. Les forces vives de la nation ne sont pas mortes, ou, plutôt, commencent-elles à se rendre compte qu’elles ne le sont pas encore tout à fait, mortes ! Les relais ont fonctionné, un peu partout, en petit nombre, mais croissant. Des groupes de Français se dressent, résolus désormais à ne plus transiger et à mener leur existence, au sein de ce pays, selon la conscience profonde qu’ils ont de notre culture, de notre langue, de notre histoire, de nos façons de vivre, telles qu’elles nous ont été transmises de générations en générations. En termes ethno-sociologiques, cela s’appelle des isolats. Isolés ? Pour le moment, mais nullement décidés à le rester. Un repli sur soi ? Non pas. Une base de départ, de reconquête. Ils sont comme ces petits ruisseaux qui engendrent une grande rivière. Puis un fleuve ? Il y faut du temps … et des moyens.

Et l’on retrouve là le Secours de France, toujours sous le même drapeau, mais cette fois, en éclairante avant-garde, tandis que se profile peu à peu, à l’horizon 2040-2050, une France peuplée pour moitié de bernard-l’hermite. Dans l’autre moitié, la confusion, l’incertitude, l’omniprésence du consensus dominant, celui que nous connaissons déjà, qui corrode l’âme de la nation et que nous avons parfaitement identifié … C’est alors que de tous ces isolats, qui se seront multipliés, naîtra ce qu’on pourrait appeler une sorte de “communauté de la pérennité française”. Celle-ci s’appuiera sur ses familles, sa natalité, sa jeunesse, ses écoles, ses réseaux d’information, d’éducation, d’entraide et de solidarité, et pourquoi pas, sur sa foi chrétienne, et catholique, avec un peu de chance, si ce ciment-là a tenu.

Le Secours de France n’est pas seul à l’oeuvre, Dieu merci, mais il a pris beaucoup d’avance. Il y a longtemps qu’il a tout compris. C’est pourquoi nous l’aiderons. Et il ne s’agit pas de politique ! Nous en sommes loin, très loin, bien au-delà …

Jean Raspail 09/12/2010

https://www.secoursdefrance.com/


1d5666  No.23969

File: 707a3f2688ea6ef⋯.jpg (151,69 KB, 640x480, 4:3, IMG_4224.JPG)

>>10398

les vieux votent a gauche et acceuillent les migrants desolé


1d5666  No.23971

et ils sont encore la pour 20 ans alors bon


e8f920  No.24010

>>23971

Alors bon, toutes les excuses sont bonnes si on décide de ne rien faire.


7d6149  No.24230

>>24010

si tu peux soit vivre en schizo soit en reclus marginal, avec l'epee de damocles au dessus de ta tete


e8f920  No.24237

>>24230

On avait saisi le concept, la solution idéale est bien de ne rien faire, merci de ta pertinente intervention sur le sujet.


4eb6e6  No.24318

Il existe une initiative de regroupement identitaire à la campagne:

http://www.desracinesetdeselfes.com/

C'est une voie qui me tente aussi.

Dans l'idéal, j'aimerais une communauté païenne avec une réelle ambition de rénovation idéologico-spirituelle et de développement démographique.


cf52b8  No.24319

File: 681d1d83c6ddb46⋯.png (27,61 KB, 645x773, 645:773, 1316418453794.png)

>>23969

C'est une question de survie en tant que peuple face à un système décidé à t'éliminer. Si quelques difficultés mineures t’empêchent de déménager à la campagne pour s'organiser entre blancs et te paraissent insurmontables peut être que finalement tu ferais mieux de crever tout seul et en silence au lieu de chercher à promouvoir le défaitisme.


dfa75a  No.24427

>>24319

Non j ai deja essayé la campagne, et je pars pour l etranger dans 3 jours, je vous dis ça parce que si j avais pu eviter de perdre 5 ans de ma vie en m enterrant a la campagne francaise, j aurais pas hesité une seconde, donc non je ne preconise pas de rien faire, mais pas ici c est vain


dfa75a  No.24434

>>24427

Quoi que vous fassiez ici l etat prendra 50% des fruits de ton labeur, salaires miserables, impots fonciers et locaux, ils vont meme taxer les potagers bientot, et tu pourra pas t exprimer librement dans un reseaux a 98% gauchiste, tu seras exclu de partout car les villageois font bloc, ou alors tu passes ta vie a mentir et tu deviens schizo.


dfa75a  No.24436

>>24434

Tu peux dire ce que tu veux avec un villageois qui a bu 3 ricards, il va faire copain avec toi pour avoir le 4, puis deux jours plus tard tout le monde a 15km a la ronde sait que tu es facho. Ils te prendront pour un con car ils sont conformistes, ils veulent pas de problemes. Enfin c est tellement comme ca que ca se passe desolé


dfa75a  No.24443

>>24436

Faut aussi que je te parle de tous les mecs avec les couilles dans des brouettes car ils baisent pas, ou plus leur cousine qui s est barré a la ville. Et les nouveaux arrivants meteques qui prennent les boulots en priorité car ils ont 32 assos qui subventionnent derriere


dfa75a  No.24445

>>24443

Enfin et je crois que c est aussi grave, c est le peloton de gendarmerie avec toujours les 3 memes gars qui ont que ça a foutre de faire sauter les permis de conduire, ou d enqueter sur la disparition de 3 cagettes de legumes


dfa75a  No.24451

>>24445

La chasse et la peche c est la merde il faut tout payer c est encadre reglemente, les champignons c est bon t as le droit




[Retour][Haut de la page][Catalogue][Nerve Center][Cancer][Post a Reply]
[]
[ / / / / / / / / / / / / / ] [ dir / ausneets / dempart / doomer / lounge / marx / mde / vg / vichan ]